L’EcoTrail de Franck !

En quelques lignes, la course de Franck (finisher du 50km de l’EcoTrail de Paris). Bravo pour son courage et sa détermination. Pour un premier trail, c’est excellent ! Toutes les courses ne se passent pas forcément comme prévu : en voilà la démonstration. Bonne lecture et bonne récup à notre ami Franck !

12419315_10153709733844652_1930120305971216852_o

 

On m’a demandé de vous faire un compte rendu de mon premier trail ce week end, l’Ecotrail de Paris, alors voilà…50 km, j’avais jamais fait ça, en plus en trail, je n’avais absolument aucune idée de à quoi m’attendre. Mais j’aime bien les défis…
  Malheureusement, il y a des jours sans, et samedi était clairement un jour sans. Alors que je commence normalement à peiner à partir de 30 km, là j’ai senti que j’étais épuisé dès les 5 premiers km. A 7km, avant même la 1e côte, j’étais mort de fatigue, et j’avais mal partout, et j’ai commencé à puiser dans mes réserves physiques et mentales. Il faut dire que j’ai jamais fait d’entrainement spécifique (simplement je cours 10km une ou deux fois par semaine, depuis deux ans, et je fais des courses de temps en temps), que j’ai trop donné il y a 15j au semi de Paris et que j’étais encore très fatigué, et que j’avais super mal au genou (tombé pdt le semi, genou explosé).

  J’étais pas trop au point coté matériel (j’ai visiblement mal calculé avec mes 5kg de Camelbak+ceinture, vu qu’il me restait encore plein d’eau à la fin, donc course en autonomie totale au lieu de la semi-autonomie avec deux ravitos à 30 et 40). Ah oui, et je fais 80kg pour 1m75, donc en plus je suis en surpoids !

  Bref, j’ai pas (ou peu) pris de plaisir pendant la course, j’ai jamais eu aussi froid, du début à la fin (et je suis pas frileux du tout), j’ai fait les 5 derniers km en geignant de douleur à chaque pas. Mais j’ai rien lâché, j’ai bien pensé à vous, et j’ai fini.
  La course a été très, très dure. Et très, très lente. Et donc très très longue 7h00min exactement (pour 51km, les ptits coquins nous ont offert un kilomètre en bonus sans rien nous dire!).

  Merci à tous dans ce groupe super de m’avoir encouragé et motivé. C’est sûr, l’année prochaine je le refais, mais reposé et pas blessé, et cette fois-ci, ce sera fun!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *