Une rentrée qui démarre fort

A peine les premières séances d’entrainement de càp et de vélo effectuées, qu’Orsay triathlon était présent sur plusieurs compétitions et aux quatre coins de France.


Une fois n’est pas coutume, Orsay était présent sur deux SwimRun. Un format de course en pleine expansion, mais demandant un entrainement tout aussi sérieux. Le SwimRun est une succession de course à pied (principalement typée trail) et de nage en eau libre;

Nous avions donc un effectif sur la course de Suscinio de deux couples qui ont fait la course en duo.

  • Mara Barret et Philippe Jouanny sur le format M finissent 50ème en 2h42
  • Violaine et Aurélien Coquard sur le format L finissent 42ème en 4h12

En parallèle , cette fois sur le SwimRun de Dinard et en solo, nous avions celui qui est devenu le réfèrent de ce format au sein de notre club: Yoann Maurice ( aka PetiplaTo). L’année 2021 est son année et il nous le montre encore aujourd’hui avec une course très bien menée qui lui permet de prendre la 12ème place au scratch et la médaille en chocolat dans sa catégorie et tout cela en 1h33!


Pendant ce temps là, loin des vagues de l’océan, nous avions une belle délégation dans l’étang de la base de loisirs de Bois-le-Roi à l’occasion du TriaLong organisé par la Ligue IDF de triathlon.

La belle brochette

Paul Leadley, le plus américain des tri-orcéens était sur le format L, il s’offre la 176ème place avec un beau chrono de 5h29.

Paul The American

Sur le format M, une belle équipe et beaucoup de baptême du feu! Tous finishers, tous heureux et tous peuvent être fiers de leurs résultats respectifs. Bravo à Kévin Morvan 2h02(top 100!), Stéphane Pihan 2h04, Sébastien Boursier 2h16, Florent Deneuve 2h22, Guillaume Boussardon 2h25(son compte rendu) et Karim Zeghal 2h28.

Stéphane après le bain

Pendant ce temps là Pierre-Geoffroy PLANCHET prenait la 2ème place du SwimBike format M, il nous livre son commentaire à chaud: “Une natation compliquée, même Florent Deneuve a fait mieux que moi, c’est pour dire!! Un bon vélo sur les parties plates, une catastrophe dans les bosses. Une 2ème place à relativiser au vu du nombre de partant…

PPG heureux d’avoir gagner une bière

Enfin, nous gardons le meilleur pour la fin avec Mr Olivier Negre qui tout en discrétion s’est permis de devenir finisher de l’IronMan de Nice, rien que ça. Il finit avec un beau chrono de 12h55 pour une 546ème place! BRAVO Olivier.

Olivier finisher et heureux

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *